The edge of never - J.A Redmerski

Publié le par La Mordue

 
Auteur : J.A Redmerski
Lu en VO
Prix ebook : 5.46 €
Prix papier : 9.24€
Résumé :
Twenty-year-old Camryn Bennett thought she knew exactly where her life was going. But after a wild night at the hottest club in downtown Raleigh, North Carolina, she shocks everyone-including herself-when she decides to leave the only life she's ever known and set out on her own. Grabbing her purse and her cell phone, Camryn boards a Greyhound bus ready to find herself. Instead, she finds Andrew Parrish.
Sexy and exciting, Andrew lives life like there is no tomorrow. He persuades Camryn to do things she never thought she would and shows her how to give in to her deepest, most forbidden desires. Soon he becomes the center of her daring new life, pulling love and lust and emotion out of her in ways she never imagined possible. But there is more to Andrew than Camryn realizes. Will his secret push them inseparably together-or destroy them forever?
 
Avis de Baby Marie :
Un coup de cœur pour ce roman qui était dans ma PAL depuis un petit moment. Je regrette presque d’avoir attendu aussi longtemps avant de me plonger dedans. Ce roman est une pépite : de l’humour, de l’émotion, de la tension sexuelle, des rebondissements et le meilleur : le moment où on se dit « non, non, non, elle ne peut pas me faire ça !!! ». Quand un auteur arrive à nous surprendre au dernier moment, le petit frisson de peur que ça provoque, c’est magique. Rares sont ceux qui parviennent à nous surprendre réellement mais J.A Redmerski en fait partie.
 
Le roman est centré sur deux personnages : Camryn et Andrew. Je les ai adorés l’un comme l’autre. Camryn a vécu des évènements qui l’ont traumatisée. Elle tient le coup jusqu’au moment où sa meilleure amie lui tourne le dos. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Sur un coup de tête, elle décide de partir sans savoir où. La personnalité de Camryn est intéressante. Elle ne joue pas le rôle d’une victime. Elle tente de continuer à avancer avec plus ou moins de mal. Andrew est drôle, gentil et a des goûts musicaux géniaux. Ils se rencontrent dans un bus. Il voyage lui aussi mais sait où il va : voir son père mourant. J’ai vraiment aimé leur rencontre, leurs discussions, leurs joutes verbales et leur relation. Andrew est le grain de folie dont Camryn avait besoin et elle apporte à Andrew la lueur d’espoir qu’il n’attendait plus. Leurs caractères sont à l’opposé l’un de l’autre mais l’alchimie est là et c’est émouvant. Je préviens tout de même : le langage est un peu cru à certains moments et les scènes sexuelles sont quand même détaillée mais ça n’enlève rien à la qualité de l’histoire.
 
Au-delà de l’histoire d’amour entre eux, le roman aborde plusieurs thèmes : la mort, la perte d’un proche, la façon de faire son deuil. Ça ne vire pas dans le pathos ou dans les bons sentiments. Les émotions que Camryn et Andrew éprouvent sont intenses, parfois douloureuses, parfois magnifiques mais il y a toujours de l’espoir quelque part. C’est assez réaliste finalement : dans la vie réelle, on ressent des choses fortes, tristes ou joyeuses, et bien souvent les histoires d’amour sont compliquées.
 
La suite est prévue pour l’automne, je compte bien me précipiter dessus dès que possible. Si vous êtes à l’aise pour lire de l’anglais et que vous appréciez les romances pleines d’émotions et de rebondissements, il serait vraiment dommage de passer à côté de ce petit bijou. Il fait partie du genre New Adult, en vogue en ce moment et c’est à ce jour, un des meilleurs que j’ai pu lire.
 
 
Je vous mets le trailer qui circule sur youtube, qui est plutôt bien pensé.

 
 

Publié dans Baby Marie Vamp's

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article