Walking Disaster - Jamie McGuire

Publié le par La Mordue

Auteur : Jamie McGuire

Lu en VO

433 pages

 

Résumé :

Travis Maddox learned two things from his mother before she died : love hard, fight harder. In Walking Disaster, the life of Travis is full of fast women, underground gambling and violence. But just when he thinks he is invincible, Abby Abernathy brings him to his knees. Every story has two sides. In Beautiful Disaster, Abby had her say. Now it’s time to see the story through Travis’s eyes.

 

Avis de Baby Marie:

Ça fait des années que je n’avais pas autant apprécié un roman. Le premier tome, Beautiful Disaster (chronique ici), m’avait déjà soufflée. Je l’ai lu d’une traite (l'anglais se lit facilement et de toute façon, Travis mérite bien les efforts de lecture), et j’étais tombée immédiatement amoureuse de Travis Maddox. Ça, c’était sans avoir droit à un petit voyage dans sa tête. Walking Disaster est raconté du point de vue de Travis… Travis, Travis, Travis … j’en veux un comme ça ! Sous ses airs de bad boy, il est sensible, doux, drôle et pardonne presque tout à Abby. J’ai dit qu’il était à tomber ? Je reconnais que peut importe le point de vue, Abby m’agace un peu mais Travis rattrape tout. Les personnages secondaires, qui m’avaient plus dans la première version, sont toujours aussi bien travaillés et même approfondis.

Le roman s’ouvre sur l’enfance de Travis, qui donne des clés pour comprendre son comportement et ses réactions. Je l’ai trouvé touchant et courageux. Travis a l’habitude des coups d’un soir, aussi sa rencontre avec Abby, qu’il surnomme affectueusement Pidgeon, change la donne. Il réalise qu’il peut être ami avec Abby mais surtout que ses sentiments vont au-delà de la simple amitié. Leurs prises de bec sont mémorables. Leur histoire ressemble beaucoup à des montagnes russes, des hauts et des bas, sauf qu’ils ne voient pas ce qui les attend. Tout est intense, réel et à quelques passages, les larmes ne sont pas très loin. Jamie McGuire réussit à décrire avec justesse les émotions d’Abby et Travis et on est pris dedans avec une facilité déconcertante.

L’épilogue, totalement absent de Beautiful Disaster, est réussi. Un élément est un peu trop gros à mon sens mais ça n’enlève rien à la conclusion magnifique de leur couple. C’est doux, tendre et c’est juste ce dont j’avais besoin.

La version française de Beautiful Disaster, l’histoire de leur rencontre racontée par Abby, sort aux éditions J’ai Lu en fin d’année 2013. Précipitez-vous dessus ! Vous ne le regretterez certainement pas. Il ne faut pas passer à côté de Travis Maddox, croyez-moi !

Publié dans Baby Marie Vamp's

Commenter cet article