Un monde sans rêves - N.Morgan - Dystopie

Publié le par Dysto-Steam

un-monde-sans-reves-34983-250-400.jpg

 

Auteur : Nicola MORGAN

Maison d'édition : Albin Michel Wiz

Pages : 232.

Prix : 12 euros

Public : + 12 ans

Date de Sortie : Avril 2008

 

Résumé

Imaginez un monde sans surprises. Imaginez une vie sans émotions. Imaginez, dans un futur proche, un monde où les vies sont planifiées et la pluie programmée. Dans cet univers docile, des individus pourtant résistent : les Exclus.

 Parmi eux Cassandra, aidée par Livia, Marcus et Tavius, trois adolescents élevés loin de la Cité sans rêves, sonne la révolte. Ensemble, ils veulent infiltrer la Tour centrale qui contrôle chaque Citoyen de la ville. Mais leur mission n’est pas seulement une aventure : il s’agit aussi de prendre des risques pour être libre...

Avis de Dysto-Steam

Ce roman est une dystopie, une aventure dans un futur peu réjouissant. La société est contrôlée pour éviter tout souci à la population. Tout est planifié, régi par des règles, aucune liberté individuelle n'est permise, pas d’état d’âme, votre futur est établi dés votre naissance en vous implantant des puces électroniques dans le cerveau et pour être certains d’aucun écart de conduite, les Dirigeants vous imposent de prendre des drogues. Mais bien sûr, il y’ a une faille, certaines puces ne fonctionnent pas, et certaines personnes cachent les bébés pour éviter une vie d’esclavage psychologique. Ces gens sont des exclus, interdits de se mêler à la population de la cité, il vive dans la pauvreté et cachés. Ils sont vu comme des erreurs de natures et la police de la cité est autorisée a tiré et tué les exclus à vue.

Un petit groupe d’adolescents clandestins a donc pour mission de changer le monde ! L’histoire est donc très prenante, intéressante. On évolue dans une atmosphère de tension, que du coté lecteur on ressent parfaitement. De multiples rebondissements nous tiennent en haleine tout au long du livre, ce qui fait qu’on lit cette histoire très rapidement.

Les personnages principaux sont 4 adolescents et le fait qu’ils ont tous un caractère très différent, les rendent attachants et identifiables à beaucoup de lecteurs. De plus, ce ne sont pas des super-héros, ils sont comme n’importe quel ado de 16ans, avec des peines, des souffrances, des envies banales, ce qui permet un grand réalisme.

On a un récit à la 3eme personne ce qui nous permet vraiment d’avoir une grande vision de l’univers où on évolue. L’écriture est fluide, agréable et je l’ai trouvé très poétique. L’auteur a su me tenir dans son histoire, et chose pas facile a su me surprendre à plusieurs moment et surtout avec sa fin alternative.

J’ai quand même trouvé quelques points négatifs, comme un début un peu mou, l’entrée dans la tour se fait également un peu trop facilement, on aurait pu approfondir et mettre un peu plus de difficultés.

Certains le trouveront très jeunesse mais moi j’ai beaucoup apprécié ce livre qui traite de chose bien réel comme la drogue, l’exclusion, le dépassement de sois même.

Dysto-Steam
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Froggy80 19/12/2012 00:43


J'aime bien ton avis... Je ne connaissais pas, mais ce roman m'intrigue malgré le côté jeunesse. Et je trouve la couverture très mystérieuse avec le visage en couleur qui ressort à travers les
autres... Merci de la découverte