Saba, Ange de la Mort : Les chemins de poussière, T1

Publié le par La Mordue

 

 

 

67224357_p.jpg

 

Auteur : Moira YOUNG

Maison d’édition : Gallimard Jeunesse

Pages : 349

Prix : 16,25 euros

Public : YA

Date de Sortie : 8 septembre 2011

 

Résumé : 

Au cœur d’un univers futuriste dévasté, la quête haletante d’une héroïne exceptionnelle.

Je vais bientôt mourir, il dit très vite.

Non, Pa !

Ecoute. Je ne sais pas ce qui se passe après. Je n’ai eu que des visions. Mais ils vont avoir besoin de toi, Saba. Lugh et Emmi. Et d’autres encore. Beaucoup d’autres. Ne cède pas à la peur. Sois forte, comme je sais que tu es. Et n’abandonne jamais, tu as compris, jamais. Quoi qu’il arrive.

Ecoutez le récit captivant de Saba, jeune fille farouche et attachante, qui va découvrir, lors de sa longue épopée, que le plus difficile n’est pas de se battre, c’est de faire confiance…

 

Avis de La Mordue :

 

J’ai reçu ce roman grâce à mon nouveau partenariat avec Gallimard Jeunesse. Je dois avouer que je ne l’aurais sans doute jamais lu sans sa, mais j’aurais fait une erreur de ne pas plonger dans l’univers de Moira Young. J’ai vu que ce livre n’avait pas du tout fais l’unanimité... Mais pour moi c’est une très belle surprise que j’ai dévoré !

 

Saba vis dans un monde après les Destructeurs, dans un endroit désert avec son frère jumeau Lugh, sa petite soeur Emmi et son père. Des mois que la pluie n’est pas tombé, et les temps deviennent de plus en plus dure. Entre son père qui perd un peu la tête, à attendre un signe des étoiles, sa soeur qui l’agace au plus haut point, elle ne voit que par Lugh. Alors quand il est emmené par d’étranges hommes, Saba perds tout ces repères. Mais elle fait la promesse de le retrouver peut importe le temps ou les obstacles qui se mettront sur son chemin.

Son père est mort en voulant sauver Lugh, il ne lu reste donc plus que Emmi... Qu’elle ne supporte pas. Elles se lance à la recherche de Lugh, dans un monde qui leurs est totalement inconnu. Elle va se rendre compte que le plus dure n’est pas de se battre, mais de faire confiance...

 

Saba est une jeune fille qui vis dans l’ombre de son frère depuis toujours. Alors quand il est enlevé on peut enfin voir la vrai Saba. Ce que j’aime chez Saba c’est son instinc de survie, c’est dingue ce que les épreuves, et surtout quand on sent la mort pas loin, peuvent nous changer et surtout nous faire accomplir. Le chemin pour récupéré Lugh va être vraiment très dure pour la jeune fille... Je suis en admiration devant Saba ! Pourquoi l’Ange de la Mort ? Je vous laisse le découvrir à la lecture, tout s’explique.

 

Au dos du SP est écrit : « Exceptionnel... à mi-chemin entre Hunger Games et la Route. Bookseller». Je n’ai pas lu Hunger Game (Shame on me !) mais pour La Route, je confirme. Un décor apocalyptique, un monde après la civilisation que l’on connait maintenant. J’aime beaucoup la dystopie, et celle là change un peu de ce que j’ai déjà pu lire, c’est un peu plus sombre. 

Le style d’écriture est un peu compliqué quand on démarre la lecture, surtout que pour les dialogues il n’y a pas de ponctuation (un choix de l’auteur). Mais après les premières pages on s’habitue et grâce à ce style particulier, on plonge tête la première.

 

Et il y a bien entendu un garçon dans toute cette histoire, sinon vous vous doutez bien que je n’aurais pas accroché autant sans que mon côté romantique soit comblé. Je ne vous en dis pas trop, vu qu’il arrive pas de suite dans le livre... Mais j’ai adoré les quelques passages entre Saba et lui. Il est arrogant, et pour l’être avec l’Ange de la Mort faut en «avoir dans le pantalon» ^^. 

 

La petite soeur, Emmi, m’as très vite autant agacé que Saba. Et par la suite sa n’as fais qu’empirer, elle a le chic pour apporter les problèmes sur un plateau d’argent la demoiselle. A sa s’ajoute la relation plus que conflictuelle entre Saba et elle... Et vous allez vite avoir envie de lui mettre des claques. Bon elle a 9 ans, comme dis Lugh à Saba, on pourrait être plus sympa avec elle... Mais pas possible. Pourtant, comme tout le monde dans ce genre d’épreuve, elle change (pour mon plus grand plaisir). 

 

C’est donc un livre que je conseil, mais cette fois ci je ne le conseil pas les yeux fermer. Je sais d’avance qu’il ne plairas pas à tout le monde... Mais je pense qu’il mérite tout de même d’être découvert, et si vous restez accrochez, je pense que vous ne serez pas déçu. J’ai hâte de lire le T2 «Chemin de Poussière».

 

La Mordue


Commenter cet article

freelfe 07/09/2011 13:48



Perso, c'est Saba que je pouvais pas blairer ^^ (dur d'aimer une histoire quand on aime pas le perso principal ^^) et c'est à elle que j'aurais aimé donné des claques tellement je l'ai trouvé
égoïste et sans coeur. Emmi est parfois agaçante mais je la comprends plus, et j'avais pas forcément envie de lui foutre des claques ^^ Personnellement ^^



La Mordue 07/09/2011 20:50



Comme quoi, les ressentie peuvent être totalement différent ! Il est vrai que si on accroche pas avec l'héroïne c'est un peu compliqué d'accrocher avec l'histoire. Surtout que tout est vraiment
tourner vers Saba...