Music of the heart - Katie Ashley

Publié le par La Mordue

 

Auteur : Katie Ashley

Lu en VO version Ebook

369 pages

3.03 €

Résumé :

For Abby Renard, the plan was supposed to be simple—join her brothers’ band on the last leg of their summer tour and decide if she’s finally ready for the limelight by becoming its fourth member. Of course, she never imagined stumbling onto the wrong tour bus at Rock Nation would accidentally land her in the bed of Jake Slater, the notorious womanizing lead singer of Runaway Train. When he mistakes her for one of his groupie’s, Abby quickly lets him know she sure as hell isn't in his bed on purpose.

Jake Slater never imagined the angel who fell into his bed would resist his charms by promptly kneeing him in the balls. Of course, the fact she seems like a prissy choir girl makes her anything but his type. So he is more than surprised when after betting Abby she wouldn’t last a week on their tour bus, she is more than willing to prove him wrong. But as Jake’s personal life begins to implode around him, he finds an unlikely ally in Abby. He’s never met a woman he can talk to, joke with, or most importantly make music with.

As the week starts comes to a close, neither Abby nor Jake is ready to let go. Can a sweetheart Country songstress and a bad boy of Rock N Roll actually have a future together?

Avis de Baby Marie:

J’ai acheté cet Ebook un peu par hasard : il se trouvait dans une liste YA sur Goodreads. Musique, romance, bad boy, bref tout pour me plaire. Et ça m’a beaucoup plu. Je l’ai lu d’une traite.

Abby est la petite sœur de trois garçons, elle n’a donc pas la langue dans sa poche et n’a pas froid aux yeux. Sa rencontre accidentelle avec Jake et les autres membres de son groupe est explosive et hilarante.  Quand Jake la défie de passer une semaine entière avec eux dans leur bus de tournée, elle est incapable de refuser.

Jake est un chanteur de rock avec toute la panoplie : les groupies, les tatouages, l’arrogance, un sens de la répartie à toute épreuve et l’art de gâcher tout ce qui s’approche d’une relation. Abby est tout l’opposé : réfléchie, sage, bienveillante et gentille. Même si son instinct lui dit de fuir Jake, elle accepte de relever le pari et en vient à l’apprécier, peut-être même trop.

La première partie du roman est très drôle. On fait connaissance avec les personnages et on voit les liens entre eux se créer. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Abby. Elle est décrite par un des garçons comme ressemblant à Sookie Stackhouse, héroïne de la série TV True Blood, que j’aime vraiment beaucoup, et ça c’est vraiment bien trouvé. Jake n’arrête pas de la chercher, les autres garçons de la draguer gentiment et pourtant, elle ne se laisse pas faire. Elle reste fidèle à elle-même. Le monde de la musique est assez bien décrit et c’est original de traiter ce sujet en posant l’intrigue du roman sur les festivals de rock qu’on peut trouver aux Etats-Unis, qui n’ont rien à voir avec nos festivals musicaux. Les chansons citées au fil du roman sont contemporaines et bien choisies.

Dans la seconde partie, l’auteure a mis plus d’émotion, de sensibilité. Du coup, la relation amoureuse entre les deux devient plus sérieuse. Cela se ressent aussi chez Jake, qui se dévoile alors entièrement en montrant le bon comme le mauvais à Abby.

La fin est poignante, surtout par rapport à ce qui arrive à Jake. Ce n’est pas tout à fait un happy ending, ce qui change de la plupart des romances YA. Je trouve que ça donne un côté plus réel à ce roman. N’importe qui peut vivre ce genre de relation et éprouver les mêmes sentiments qu’Abby ou se comporter comme Jake.

Je suis vraiment très contente d’avoir lu ce roman, et encore plus d’avoir vu qu’il y aurait peut-être une suite.

Publié dans Baby Marie Vamp's

Commenter cet article