Insaisissable : Ne me Touche pas, T1

Publié le par La Mordue

insaisissable--tome-1---ne-me-touche-pas-2773732.jpg

Coup de Coeur !

Auteur : Tahereh MAFI

Maison d'édition : Michel Lafon

Pages : 384.

Prix : 16,95 euros

Public : YA

Date de Sortie : 04 Octobre 2012

 

Résumé :

" Ne me touche pas " je lui murmure. 
Je mens mais ne lui dis pas. 
J'aimerai qu'il me touche mais ne lui dirai jamais. 
Des choses arrivent quand on me touche. 
Des choses étranges. 
De mauvaises choses. 
Des choses mortelles.

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d'un accident. 
Un crime. 
264 jours sans parler, ni toucher personne.
Jusqu'au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c'est Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance

Pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

Le monde de Juliette est régi par un organisme tout puissant : le Rétablissement. Il contrôle l'accès à la nourriture, à l'eau et n'hésite pas àtuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, dirige sa propre armée et son propre territoire. 

Mais ce qu'il désir par-dessus tout, c'est Juliette.

 

Avis de La Mordue :

Encore une sortie qui à fait parler d'elle, en même temps comment passer à coter de cette couverture ? Et puis la quatrième de couverture intrigue beaucoup... Mais avec ce genre de roman, j'ai toujours une appréhension, et si je passais à coter du coup de cœur, alors que tout le monde en parle. Et oui, à trop ne parler, il arrive que la magie s’estompe. Mais j'ai pu lire le roman, sans trop être partie voir les avis sur les blogs. Et oui, je vous le confirme... Un coup de cœur pour ce roman !

 

264 jours. Enfermée. Seule. Folle.

Parce que oui, 264 jours sans parler à personne, avec pour seul obsession de ne pas craquer, il y a de quoi devenir dingue. Mais Juliette n'est pas comme tout le monde, elle a une malédiction don. La vie à l'extérieure n'est pas celle que l'on connaît, enfin, ne l'ai plus. Le Rétablissement, dirige tout. A tout chambouler. Et Juliette fait partit de ces changements. Mais alors qu'elle commençait à se résigner sur son sort, Adam fait son entrée dans la cellule. Pas dans sa vie, Juliette le connais, elle le sait, elle le sent. Mais lui se souvient-il d'elle ? Que fait-il dans cette cellule qu'elle ne partage qu'avec ces cauchemars depuis maintenant 264 jours.

264 jours sans parler. Sans toucher. Et voilà que ce jeune homme débarque dans SA cellule et se met à poser des questions, trop de questions. Mais Juliette va vite être tirailler entre son envie de communiquer, et celle de se taire. Et puis comment ne pas succombe à son charme... Et quel charme !

Mais il semble ne vraiment pas la reconnaître, comme si ils se voyaient pour la première fois. Pourtant elle ne peut oublier son visage, malgré les 264 jours écoulé enfermé comme un animal en cage, avec pour seul compagnie la lune. Et surtout va t'elle enfin pouvoir trouver une solution a ce cauchemars éveiller ? Sortir de cette cellule ? Et surtout va t'elle réussir a se pardonner ce qui c'est passer juste avant qu'on l'enferme là ?

 

Dure, dure de ne pas spoiler... Donc désolé, si ce résumé n'est pas très clair. Mais ce roman regorge de moments clés, de secrets, qu'il ne faudrait pas que je vous gâche ces moments et ce coup de cœur.

Je parle bien souvent des personnages en tout premier lieu, mais là je me dois de parler de l'écriture de ce roman. Magique. Poétique. Durant toute la lecture, des mots sont rayés, pour que l'on suive très clairement le tiraillement que subi Juliette. Et cette particularité, m'as particulièrement plu. Et le style est fluide entraînant. Magique.

Juliette est attachante, dés les premiers mots, on entre dans cette cellule froide et sombre. Je me suis sentie étouffé avec elle, comme si je venais de passer ces 264 jours avec elle. Et ensuite on souffre avec elle de la présence d'Adam. Elle ne sait plus vraiment comment parler, et ce qu'elle peut lui dire. Mais surtout, elle qui vit depuis tout ce temps seule, aimerais tellement qu'on la serre dans les bras, se sentir vivante à travers les bras d'un autre. Mais ce bonheur lui est interdit. Elle ne peut pas le toucher. Elle ne peut être toucher. La dernière fois qu'elle à toucher quelqu'un... Elle ne préfère même pas penser...

Et nous voilà envahi par tout un flots d'émotions, de sensations... Juliette est fragile forte, atypique, elle ne peut que vous plaire.

Adam reste un mystère au début du roman. Mais quand les masques tombent... la découverte peut être surprenante. Il est beau, fort, envoûtant... On ne peut qu'être sous le charme.

Mais ce qui en ressort le plus pour moi, reste le style d'écriture. Bien souvent j'accroche avec les livres, pour leurs personnages, les dialogues cinglants, ou l'aventure. Mais là au delà de tout ça, c’est la poésie qu'à apporter ce roman le temps de la lecture. L'histoire est bien ficelé, tout ce déroule sans accro' ou de : « Heu là, c'est impossible mais okay. » ou «  J'ai rien compris ! ». A tout les amoureux de ce genre de roman dystopique, foncez ! Et pour les autres, la poésie et la douceur de ce roman malgré des passages dure, seront vous convaincre, j'en suis sure.

Le premier roman d'une trilogie, qui j'en suis sûre fera parler d'elle.

Mes petit(e)s Vamp's, vous l'avez lu ? Dite nous votre avis !

La Mordue

Publié dans Mafi T : Insaisissable

Commenter cet article