Feed - Mira Grant

Publié le par Dysto-Steam

newsflesh-trilogy--tome-1---feed-2819642.jpg

 

Auteur : Mira GRANT

Maison d'édition : Bragelonne

Pages : 450.

Prix : 24 euros

Public : YA

 Date de Sortie: 26 Octobre 2012

 

Résumé

2034. Il y a vingt ans, l'humanité a vaincu le cancer. Le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrêter. Une infection virale. Qui s’est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir. 
Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l’âme du duo, enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie. 

Avis de Dysto-Steam

 

Tout d'abord l'accroche de la couverture fait beaucoup d'effet : « La bonne nouvelle : nous avons survécu. La mauvaise : eux aussi. » et donne tout de suite envie d'ouvrir le livre.

Dans ce roman, les zombies existent depuis une vingtaine d'année, la vie a repris son cours et donc nous n'avons pas un récit de fuite pour survivre. On a le récit de gens qui doivent simplement vivre avec. Le roman n'est donc pas exclusivement basé sur les zombies. L'auteur ne s'attarde pas sur le décor ou sur la situation apocalyptique de l'infection de la population humaine et animale. L'originalité vient du point centrale de l'histoire, la vie après. Au départ j'ai tout de suite pensé à un autre livre « je suis une légende » mais on en reste bien loin.

Nos personnages principaux sont Georgia et Shaun, jumeaux, et une barde qui se fait nommée Buffy en clin d’œil à la chasseuse de vampires, ce qui m'a tiré un énorme sourire. Dans ce roman, une note une grande présence du monde internet et des blogs. Ce qui le rend donc très actuel, très dans l'air du temps. 

La narration à la première personne dynamise bien le récit. la narration de Georgia, est objective, attachée à la vérité, elle permet d'avoir un regard neutre et une immersion complète dans le vécu du groupe et leurs émotions. 

Le côté politique très présent, voir trop présent m'a fait ressentir un aspect de longueur, un peu ennuyeux. Et les parents adoptifs qui utilisent leurs enfants sans aucunes explications données au lecteur m'ont laissé un peu perplexe. 

Ce roman est tout de même bien construit, original, avec de l'actions, du suspense et des effets dramatiques. La fin assez étonnante nous laisse un goût de trop peu et du coup, facilement on en veut plus. Une addiction donnée par la plume de l'auteur qui est agréable à lire et facile.

On a donc un bon livre de zombie et je pense qu'une suite est prévue, donc en perspective une bonne saga.

Qualités : Utilisation internet, blog. Une fin sidérante appellant une suite.

Défauts : Certains enchaînements un peu flou. Quelques longueurs dans le récit.

 

Dysto-Steam

Publié dans YA en Vrac

Commenter cet article

Lady Eidolon 20/01/2013 19:25


Je l'ai lu, mon homme aussi mais perso ça ne m'a pas marqué !


Bises


Lady Eidolon